cadre_gauche

Infos :

Une équipe du Leize Mendi descend en explo / topo le 25 avril.

L'initiative interclub Behia est soutenue par le Comité Régional Spéléo d'Aquitaine.
Une aide de plus de 1000 € de matériel a été apportée au collectif en janvier 2014.
csra

Ce matériel (acheté via le partenaire local Résurgence) est géré par le club géographiquement proche du Behia, le club Leize Mendi
400 mètres de cordes et des dizaines d'amarrages sont en attente de volontaires...

Contact :

Envoyer un message à la liste Behia.

cadre_droit

Suivre les explos au Behia :

Sur le blog Leize Mendi...

Retour
Page d'accueil



Topographie du Béhia.

 

Il existe actuellement une topographie en plan, datant des années 80, document fort précieux nous permettant d'avoir une belle vue d'ensemble de cette cavité.

Alors, pourquoi recommencer ce qui a été fait?


Plusieurs raisons à cela :

  • A l'époque de la découverte et de l'exploration du Béhia, l'informatique n'était pas accessible hors champ professionnel. L'avènement du Micro PC chamboulera la topographie, au niveau des calculs, de l'édition, du dessin quelques années plus tard.
    Les calculs du positionnement des points-station, se faisaient à l'aide de calculettes doté de fonctions trigonométriques puis report de ces points sur papier millimétré, permettant ainsi d'élaborer une polygonale. Suivant ce tracé, les contours sont dessinés ainsi que les détails notables (rocher, pentes, etc.). L'opération suivante consistait à reporter cet habillage sur un papier calque à l'aide de Rotring (stylos encre de diverses épaisseurs). Puis, ultime étape, réalisation d'un tirage papier.

    La plupart du temps, le tirage papier est conservé mais il n'en est pas de même pour les relevés de terrain...

    Actuellement, nous disposons du tirage final sous forme numérique ainsi que de quelques copies de millimétrés.

  • Pour une raison que j'ignore, il n'y a pas eu de dessin en coupe développée excepté pour la zone des puits

  • Certains bouts de topo n'ont pas pu être raccordés

  • Certaines zones ont été explorées mais pas topographiées

  • Certaines zones n'ont pas été explorées

Tout ceci implique qu'il n'est actuellement pas possible de créer une topographie numérique en coupe et encore moins en 3D... Car il est très difficile de faire cohabiter des tronçons de topographie réalisés à l'aide de logiciels de calcul et dessinés à l'aide de logiciels de dessin vectoriel, avec un tirage numérique.

 

C'est donc pour toutes ces raisons et parce qu'une telle cavité mérite d'être mise en valeur sous tous ses aspects, que nous avons entrepris ce gros travail qui, n'en doutons pas, contribuera à une meilleure connaissance de la cavité, permettra de transmettre ces données, et, au final, de les pérenniser.